Règlement du Championnat de monteur d’échafaudage #3

Le Bruit du Marteau

Le Championnat Le Bruit du Marteau se doit d’être à l’image de ses concurrents, de ses partenaires ainsi que de ses organisateurs.

Le jury apportera une attention toute particulière aux critères suivants :

  1. respect du travail en sécurité
  2. travail d’équipe
  3. performance
  4. chronomètre
  5. créativité

Le championnat s’adresse à tous les monteurs d’échafaudage et aux novices encadrés.

Pour concourir il faut s’inscrire pour créer des équipes de 5.

Document à fournir pour chaque monteur :

  • Une pièce d’identité

Les concurrents doivent justifier d’un minimum d’expérience.

Le bon sens dans ces circonstances étant le maître mot.

Le formulaire d’inscription au championnat est obligatoire. Il doit être rempli en ligne. Cette inscription ne  sera validé que par un mail de réponse du Bruit Du Marteau.

Matériel :

Tout participant doit se présenter avec le matériel suivant :

  • 1 harnais antichute (EN 361) ou 1 harnais cuissard (EN 813) + torse normalisé.
  • 2 longes dont au moins 1 avec absorbeur ( EN 355) et la seconde identique ou réglable (EN 358 ou EN 341) ou de longueur maximum 1m connecteurs compris ( EN 354) + leurs connecteurs autolock ( EN 362), ou antichute à rappel automatique (EN 360)
  • 1 casque adapté aux travaux sur cordes ( EN 12492/ 397)
  • 1 paire de chaussures de sécurité ( EN 345) et une tenue adaptée aux travaux sur corde
  • 1 marteau
  • 1 clé 19
  • 1 clé 22

Les équipements faisant référence à une norme dans la liste ci-dessus (harnais, casque, chaussures de sécurité) ne doivent avoir subi aucune modification et doivent être utilisés conformément à leur notice d’utilisation. Lors de certaines épreuves un type de matériel précis peut être imposé, il est alors mis à la disposition des participants par l’organisation.

Assurance:

L’organisateur S.C.A.F.F assure les monteurs durant la compétition dans la mesure où ces derniers respectent les règles de sécurité liées à la pratique de monteur d’échafaudage.

Les dommages matériels et immatériels des monteurs sont assurés (hors E.P.I).

Droit à l’image :

Au cours du championnat, les participants seront pris en photo ou en vidéo par des professionnels dédiés. Ces images pourront être exploitées sous quelques formes que ce soit ou être cédées à des tiers sous toutes formes et tous supports connus ou inconnus à ce jour, dans le monde entier. Le photographe ou le vidéaste ne sera en aucun cas tenu responsable. En conséquence de quoi et conformément aux dispositions relatives aux droits de la personnalité, le participant autorise tous tiers qui pourraient se substituer, à fixer, reproduire et communiquer au public les images prises dans le cadre de ces compétitions.